Imprimer

Parc des Palmiers

Un petit poumon vert à l'ouest de la ville...
Vénérés par les anciens, chantés par les poètes de l’Orient, admirés par les voyageurs, les palmiers symbolisent les pays chauds et les îles tropicales. Ils sont en cela une illustration parfaite de l’île de la Réunion. 
parc palmiersb_400_400_16777215_00_images_Tourisme_Agriculture_parc_palmier.png
 
Résolument inscrit dans une démarche de développement durable, environnementale,
économique et sociale, le Parc des Palmiers de Dassy est un atout exceptionnel pour la Commune du Tampon. Espace botanique et écologique de référence, le Parc des Palmiers réunira à terme sur 20 hectares une collection unique regroupant quelques 1000 espèces différentes du monde entier accessibles au public.

      Chantier d’insertion exemplaire, le Parc a déjà permis à une trentaine de jeunes en difficulté sociale de bénéficier d’une formation et de participer à l’aménagement d’une surface de 2,5 hectares pour réaliser kiosques, chemins d’accès, plantations ...

      Site touristique incontournable, le Parc des Palmiers a vocation à rayonner sur la région Sud mais bien au delà, à l’échelle régionale et internationale.
PRATIQUE:
les horaires d'ouverture du Parc suivent le rythme des saisons
1er nov-30 avril: 6h-19h
1er mai-31 oct: 6h30-18h30
 
 
 
Le parc des Palmiers de Dassy: une collection mondiale pour un site exceptionnel 
 
• Un parc original consacré uniquement aux palmiers du monde.
 
• Le Parc des Palmiers du Tampon présentera à terme, dans un vaste parc paysager de 20 hectares, une collection de 40 000 sujets, regroupant 1000 espèces différentes.
 
• La plus importante collection de palmiers au monde au coeur d’un jardin exceptionnel.
 
• Un véritable conservatoire botanique, une vitrine du patrimoine mondial.
 
• Un projet structurant pour le développement touristique du Tampon, de la Région Sud et de toute l’île avec un rayonnement régional et international incontestable.
 
• Un projet résolument inscrit dans une démarche de Développement Durable avec ses dimensions : environnementale, écologique, économique et sociale.
 
• Un investissement global à hauteur de 6,7 millions d’euros.
 
 Un jardin botanique exceptionnel
• Au sein du règne végétal, la famille du palmier est l’une des plus importantes dans la classe des monocotylédones. Elle comprend 2800 espèces réparties en 190 genres
• Véritable référence mondiale pour les scientifiques, les touristes ou encore les amateurs de botanique.
• Poumon au coeur d’un espace urbain, ce parc absorbera une quantité importante de CO2 et jouera un rôle de conservatoire botanique pour les palmiers menacés dans leur habitat naturel, notamment à Madagascar.
• 2012: 2,5 hectares (1ère tranche du projet), 1800 palmiers en terre, 250 espèces représentées, 750 espèces en culture, 140 genres
• A l’horizon 2015 : 20 hectares, 40 000 palmiers représentés, 1000 espèces différentes, un représentant des 190 genres, référencés à l’échelle de la planète.
 

Afficher Bâtiments administratifs sur une carte plus grande