Imprimer

La France en deuil, Tous solidaires

 

La France en deuil, Tous solidaires

Pour notre pays, 2015 a débuté dans le drame avec l'attentat contre Charlie Hebdo. Elle s'achève dans le drame. L'histoire de la France ne nous avait pas habitués à cela. Mais il faudra s'y faire.

Il faudra, je le fais aujourd'hui comme tant de mes compatriotes, partager la douleur, immense, des familles innocentes frappées par des terroristes là où elles étaient venus chercher un instant de loisirs. C'est le peuple qui a été attaqué en plein cœur par des actes de barbarie.

Il faudra leur dire toute notre solidarité, qui que nous soyons, et plus encore sur une île à 10000 km des lieux des drames.

Il faudra qu'un vaste mouvement de l'ensemble de notre peuple se développe, conscient que rien ne sera plus comme avant.

Il faudra surtout la volonté de rester debout face au chantage de la terreur.

Elu local d'Outre Mer, ancien parlementaire, j'appelle au resserrement autour de nos responsables nationaux. Je leur souhaite tout le courage nécessaire, il leur en faudra, pour qu'ils tirent tous les enseignements nécessaires, au plan international et sur celui de la sécurité intérieure.

Je pense notamment au rôle primordial qui sera celui de tous nos défenseurs de l'ordre, policiers, militaires, gendarmes, services de renseignement, pompiers, services médicaux, qui restent notre recours et vers qui nous tournons le regard en terme de soutien et de sécurité de notre vie quotidienne.

Notre volonté de vivre et de résister l'emportera car jusqu'à présent la France, forte de ses valeurs républicaines, a toujours su surmonter les épreuves dramatiques qu'elle a connues.

Le 14 novembre 2015

André THIEN AH KOON

drapeaux en berne

Les drapeaux de la Mairie sont en berne pour ces jours de deuil national.