Imprimer

Communiqué d’André THIEN AH KOON relatif à la survie du CHU

 

J’ai participé ce matin en qualité de conseiller départemental au Conseil d’Administration du CHU, représentant le Président du Département.

J’ai pu, notamment, rencontrer les représentants du syndicat CFTC qui faisaient entendre la voix du personnel médical et administratif du Sud.

Mandaté par mes collègues maires du Sud, je suis d’accord avec leurs revendications.

Il est hors de question de déshabiller Saint-Pierre pour habiller Saint-Denis.

La réduction du déficit, dont tous les acteurs reconnaissent la nécessité, doit se faire dans la transparence avec l’effort de tous.

J’estime que les efforts doivent être équitablement partagés.

Or, avec la suppression de 9 postes sur les 24 du pôle chirurgie infantile du Sud, contre aucun poste sur la quarantaine dans le Nord, l’équité n’est pas respectée.

Ce serait la mort annoncée du pôle de chirurgie infantile dans le Sud.

Mes arguments ont été entendus. Je tiens à saluer l’écoute et la compréhension du Président du Conseil de Surveillance, Jean Paul Virapoullé.

Ainsi, le siège du CHU sera maintenu à Saint-Paul au lieu d’être transféré à Saint-Denis, tandis que la chirurgie infantile fera l’objet d’un rapport qui sera soumis au Conseil de Surveillance dans 4 mois.

Il en va de l’équilibre dans l’aménagement du territoire ainsi que de la survie du CHU.

André THIEN AH KOON

Maire du Tampon

Conseiller Départemental

membre du Conseil de Surveillance du CHU

Cofondateur du GHSR et du CHU

mandaté par ses collègues Maires du Sud

 

MobilisationCHU1

MobilisationCHU2 .  MobilisationCHU3jpg